« Le retour du débat sur l’État social », in L’Homme et la Société, L’Harmattan, n° 130, 1998/4

Avec la configuration née des mouvements généalogiques antérieurs aux années 70, un débat s’engage sur les solutions à la crise de l’Etat-social, entre les courants issus du libéralisme et du marxisme, dont les thèses, face au paradigme dominant de l’Etat social, n’avaient pas trouvé de débouchés sociaux dans les configurations antérieures. Cette discussion résulte aussi d’une interaction entre configuration socio-politique et champ scientifique; ils se nourrissaient l’un l’autre. Cet article analyse le processus qui conduit, dans le cadre de la mondialisation, de la “crise” de 1970 à la recherche d’un nouveau paradigme. Celui-ci, fondé sur l’inversion des politiques de légitimation, entraîne une renaissance du débat sur la théorie de l’Etat combiné avec un retour paradoxal du marxisme.

→ Ouvrir le PDF

Laisser un commentaire